Résidence d’artistes

JeanLucNachbaeur_LesFilmsdel'Europe_ (8)

RÉSIDENCE ARTISTIQUE SUR UNE FRICHE INDUSTRIELLE !

En 2020 = ANNULÉ – REPORT (2022)

12 étudiants et deux professeurs du groupe de travail « Arts Hors Formats » de la HEAR (Haute Ecole des Arts du Rhin) de Strasbourg ont fait de Pechelbronn leur champ d’expérimentation lors d’un workshop au cours de l’année 2020.

Quels regards porte-t-ils sur ce territoire, berceau de l’industrie du pétrole, aujourd’hui en transition énergétique?

Pour le savoir, venez découvrir leurs créations lors de la soirée de restitution. Celle-ci aura lieu le samedi 23 mai à partir de 18h.

INFOS PRATIQUES : Petite restauration sur place,  Carreau de mine Clemenceau, rue Hattenweg 67250 Preuschdorf (sur la RD 28 entre Merkwiller et Preuschdorf).


Résidence d’artistes- Valorisation de la friche industrielle du Carreau Clemenceau : la résidence artistique « Regards d’artistes » en 2019 !

Après appel à candidature, ce sont les artistes Claire Georgina Daudin et Anne Moirier qui ont été sélectionnées pour l’édition 2019 de la résidence artistique « Regards d’artistes ». Leur projet « Détours et des jours » invite à porter un regard renouvelé sur le patrimoine industriel du site Clemenceau, à Preuschdorf. Les deux artistes donne ainsi à voir l’histoire singulière de Pechelbronn sous un angle fédérateur et original, ceci à partir d’une collecte de récits, d’usages ou d’objets auprès des habitants. Via les écoles, périscolaires et/ou centres de loisirs, les enfants sont tout particulièrement associés à cette démarche. Une restitution, en présence du public, a été réalisé le samedi 26 octobre.

En savoir plus sur « Regards d’artistes »

⇒ Premières esquisses de travail effectuées par Claire Georgina Daudin lors de ses « prises de contact » avec le secteur (musée, association, habitants…) semaine du 13 au 18 mai@ C Georgina Daudin mai 2019 (4)

@ C Georgina Daudin mai 2019 (3)@ C Georgina Daudin mai 2019 (1)

⇒ Deuxième étape :  immersion et recherche du 28 juillet au 10 août 2019 : Au mois d’août, les artistes ont rencontré des partenaires institutionnels et des habitants pour comprendre les enjeux du site et prendre la mesure des attentes. Ces rencontres ont nourri leur réflexion et contribueront à l’interactivité du projet.

Elles ont découvert la région, ses savoir-faire et son histoire (pétrole, poterie, charbonnage, tumuli de la forêt de Haguenau, architectures et techniques de construction…). Les histoires du « Tziginer Sepp » et du « Karichschmiermann » ont retenu particulièrement leur attention. En parallèle, elles ont exploré le site et y ont récolté des matériaux naturels et artificiels (branches, feuilles, pierres, fragments de céramique d’isolation, billes de soft-air, terre, sable bitumineux, pétrole…). A partir de cette récolte, elles ont produit des objets. Elles ont modelé de l’argile, peint avec du pétrole brut des objets trouvés sur le site. Les marches d’exploration sur le carreau Clemenceau ont donné lieu à des photos du paysage et de ses points de vue particuliers.

De cette phase préparatoire, elles ont défini l’action qui sera menée en octobre.

>> Article des DNA 

⇒ Au mois d’octobre : les artistes sur les routes!

En octobre, Claire et Anne ont arpenté les communes adjacentes, transportant les objets récoltés et produits du terril, à la manière des colporteurs. Les objets apportés ici et là ne sont pas à vendre mais ont servit à des installations interagissant avec l’espace public et les espaces privés, en collaboration avec les habitants. L’idée était de créer un lien interactif et participatif entre le site du carreau Clemenceau et son territoire. A travers cette action, la matière du paysage est modelée et ramenée dans la vie quotidienne, rendue visible de manière monumentale et éphémère.

Au menu :

  • rencontre avec les habitants, sous forme de « colportage » ou de porte-à-porte,

  • accueil sur site à la Clairière Clemenceau,

  • et participation du jeune public grâce à des interventions auprès de l’école et du périscolaire de Merkwiller-Pechelbronn, auprès de celui de Preuschdorf et du centre de loisirs de Lembach.

Point d’orgue de cette programmation : la fête de fin de résidence, samedi 26 octobre, l’après-midi sur la Clairière Clemenceau et dans le hall voisin.

Détails de la programmation :

Colportages, installations et histoires réalisées…

Rendu en image de la fête de fin de résidence

Document final expliquant l’ensemble du projet réalisé …