Aux alentours

Présentation du Parc naturel régional des Vosges du Nord.

Le Pays de Pechelbronn se trouve à l’entrée du Parc naturel régional des Vosges du Nord classé depuis 1989 réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO.
Découvrez les nombreuses ruines des châteaux-fort du Moyen-Age, et les nombreux musées.

Quelques chiffres:alentours-1

  • 128.000 ha dans le triangle Wissembourg, Saverne, Pays de Bitche, avec un point culminant au Grand Wintersberg (581 m. près de Niederbronn-les-Bains).
  • 90 000 habitants sur 111 communes dont les 2/3 sont dans le Bas-Rhin et 1/3 en Moselle.
  • 63% de couvertures forestière, 600 ha de sites naturels sous protection juridique dont 5 sites Natura 2000, et 2350 ha de vergers.
  • 2600 km d’itinéraires balisés de randonnée pédestre, équestre, VTT ou cyclotouristique dont 1700 km balisés et entretenus par le Club Vosgien
  • 37 châteaux-forts et 1 citadelle, une trentaine de musées et d’expositions de site, 5 ouvrages de la Ligne Maginot, et 109 monuments historiques.

Siège du Parc naturel régional des Vosges du Nord :
Château de La Petite Pierre/Maison du Parc
Téléphone : 03 88 01 49 59 / FAX :03 88 01 49 60
Mail :
contact@parc-vosges-nord.fr
En savoir plus sur http://www.parc-vosges-nord.fr

Le musée fait partie des 16 musées et expositions de la Chaîne de la découverte. Ensemble, ils présentent une partie de leurs collections, ainsi que leur actualité, sur un site Internet mutualisé : www.musees-vosges-nord.org

Tout au long de l’année, les sites et équipements proposent aux enfants de découvrir sous un angle nouveau la richesse de leur patrimoine, grâce à des animations à la fois ludiques et pédagogiques : les « Amuse-Musées ». Découvrez-les sur : www.amusemusees.com

Documentations :

>> Télécharger la brochure de présentation du parc
>> Télécharger la carte du parc


Les châteaux forts des Vosges du Nord.

alentours-chateau

Aujourd’hui encore l’attrait et le mystère qui se dégage de ces vieux murs fascinent les randonneurs et les visiteurs.
C’est à partir des XIIème et XIIIème siècles que furent érigés la plupart des châteaux forts, à quelques exceptions près : quatre châteaux furent déjà construits avant l’année 1200, à savoir le Fleckenstein, Falkenstein, Schoeneck et Windstein.

Dès le XVIème siècle, certains furent détruits suite à des expéditions punitives des villes contre des chevaliers brigands. La guerre de « Trente Ans » leur donne le coup de grâce. La plupart furent rasé par la suite sur ordre de Louis XIV.


Territoire Sauer-Pechelbronn :
Vallée de la Sauer et Pays de Pechelbronn

La vallée de la Sauer, relie la France à l’Allemagne, les Vosges du Nord au Palatinat. La rivière Sauer est l’élément caractéristique de ces paysages très boisés. Le grès très présent a permis aux anciens de construire et de percher des châteaux sur les éperons rocheux. Ce milieu naturel explique l’étendue des forêts et des activités anciennes (mémoire de charbonniers, verriers, sabotiers, bûcherons…) et contemporaines (activités touristiques).

L’histoire du Pays de Pechebronn est profondément marquée par celle du pétrole et du thermalisme. C’est dès la fin du XVème siècle qu’on y découvre l’or noir. Pechelbronn devient au début du XXème siècle, le premier site d’exploitation de pétrole en Europe. C’est aussi lors d’un forage, en 1910, qu’est découverte l’eau thermale, l’une des plus chaudes d’Europe (65°C). Ses vertus thérapeutiques permettaient de soigner rhumatismes, affections gynécologiques et dermatologiques.

Aujourd’hui c’est la recherche géothermique qui offre de nouvelles perspectives dans le domaine des énergies renouvelables grâce à l’utilisation, de cette chaleur du sous-sol.

Ce secteur classé Réserve Mondiale de la Biosphère, donc en espace protégé, est idéal pour la randonnée et la découverte.

Documentations :

>> Télécharger le magazine sans frontière VIS-à-VIS
>> Télécharger l’offre Randisimo
>>
Télécharger la carte touristique de l’Alsace du Nord


Hébergement au Pays de Pechelbronn


>> Voir plus de partenaires